YOM & THE WONDER RABBIS (re-création)

En 2011 sortait With Love, premier album de Yom & the Wonder Rabbis. Le projet marque à l'époque de façon claire l'essor d'une nouvelle scène et d'une nouvelle génération de musiciens produisant une musique mariant sans complexe leurs passions de musique d'ailleurs, étonnantes et différentes et une pop-culture revendiquée. Les clarinettes d'Europe de l'Est, de Turquie et du Moyen-Orient y croisèrent alors de manière jusqu'alors inédite les vibes de Radiohead, Portishead, Sigur Ros et The Cure, jouant aussi bien dans les festivals de Jazz, de Musiques du Monde que dans les clubs et festivals de Rock et d'Electro.

Yom, un des artistes les plus productifs et versatiles en France (un album et une réinvention esthétique par an depuis 10 ans qu'on retrouve sur sa dernière compilation Yom by Yom) a depuis exploré d'autres contrées, plus intimes, en recherche constante de spiritualité, traversant le désert du Sinaï avec Le Silence de l'Exode, explorant les contrées du grand Ouest américain avec Songs for the Old Man, interrogeant les espaces sacrés avec l'organiste Baptiste-Florian Marle-Ouvrard et le duo Prière.

Le retour de Yom & the Wonder Rabbis la saison prochaine reprojette sans équivoque cette démarche vers les dancefloors et conjoint la virtuosité qui a su faire la réputation du clarinettiste, à l'invocation constante de l'Holly Ghost à des transes électriques et contemporaines, à la fois trashs et jouissives. Un trait de clarinette qui relie après toutes ces années l'intellect, le coeur, les tripes et les pieds.

 
YOM clarinettes, compositions
Léo Jassef claviers
Guillaume Magne guitare
Sylvain Daniel basse
Emiliano Turi batterie

 

Re-création dans le cadre de la résidence de Yom à L’apostrophe Scène nationale de Cergy-Pontoise et du Val d’Oise.