Compositeur et Clarinettiste virtuose et inspiré, Yom n’a eu de cesse d’explorer nombre d’esthétiques musicales.

 Du klezmer traditionnel revisité aux musiques électroniques, en passant par le rock, l’americana, la musique classique et contemporaine, sans parler de formes totalement inclassables, cet insatiable touche à tout en quête d’absolu ne perd cependant jamais de vue sa vision de la musique, l’approche de l’âme humaine, un besoin d’universalité et de spiritualité qui le conduisent depuis quelques années à s’inspirer des musiques sacrées pour faire évoluer son langage.

 Après de nombreux projets dans cette veine (Illuminations, Prière, Eternal Odyssey...), Yom sort le disque « Célébration », duo avec le pianiste Léo Jassef qui démontre de façon lumineuse son avènement en tant que compositeur. Dans le même temps, il compose les intermèdes de "l'objet symphonique et migratoire" Baby-Doll mise en scène par Marie-Ève Signeyrole, le propulsant sur les  plus grandes scènes d’Europe aux côté de divers orchestres symphoniques (Orchestre de Chambre de Paris, Deutsche Oper de Berlin, Orchestre National de Lyon, Fondation Gulbenkian de Lisbonne...).